ADMISSION

 

Votre consommation d’alcool ou d’autres produits vous pose problème ? Abordez cette problématique avec votre médecin ! Le SSRA le Boy vous propose 2 types de séjour pour vous accompagner dans la résolution de votre problématique :

Le séjour de 2 semaines vise à  :

– Consolider votre sevrage.

– Faire le point dans un travail de réflexion sur le moment de vie dans lequel vous êtes.

– Découvrir ce qu’est un établissement de Soins de Suite et de Réadaptation (SSR) en addictologie, au travers de rencontres avec des professionnels mais aussi en participant à certaines activités de l’institution.

– Travailler, si vous le souhaitez, autour d’un projet de soins plus long, soit en ambulatoire, soit en SSR.

– Consolider une démarche de soin antérieure.

Le séjour de 8 semaines vise à  :

     – Accepter votre maladie

     – Reconstituer et accepter votre propre histoire pour retrouver votre identité et donner un autre sens à votre vie

     – Travailler sur la restauration de l’estime de vous-même et de vos capacités

     – Travailler autour du renoncement et de l’acceptation du changement

     – Travailler sur le maintien de votre abstinence

     – Impulser votre réinsertion socioprofessionnelle

     – Préparer votre retour à domicile

 

Ces temps de soins nécessitent un temps de préparation engageant :

     – un sevrage physique,

     – un questionnement sur la relation au produit,

     – une anticipation de l’après séjour, avec si nécessaire une prise de contact avec les services sociaux afin que les problèmes d’hébergement éventuels soient réglés avant l’entrée dans notre établissement.

Un séjour au Boy ne vient pas répondre à une urgence mais il s’inscrit dans un parcours de soins réfléchi. Toute admission dans l’établissement est réalisée après réception et étude du dossier par l’équipe médicale et paramédicale. Ce dossier est téléchargeable sur le site. Les séjours sont exclusivement prescrits par un médecin relevant d’un établissement de soins, centre hospitalier, centre de cure ambulatoire en alcoologie (CSAPA), un médecin libéral ou un médecin exerçant en Centre Médico-Psychologique (CMP).

LE PROJET THERAPEUTIQUE

 

Les entrées se font le jeudi avant 14 h ; la première demi-journée est consacrée à l’accueil et à l’installation.

Un patient vous parrainera les premiers jours.

Les différents axes de l’accompagnement :

Le suivi médical et les soins seront assurés par les médecins, infirmiers et aide-soignante.

A l’arrivée, vous devez remettre tous vos médicaments à l’infirmerie ainsi que tout produit contenant de l’alcool ; les traitements sont gérés et distribués quotidiennement par l’infirmerie.

Le travail psychologique

La problématique d’addiction sera abordée sous la forme d’entretiens individuels et de groupes.

Les ateliers thérapeutiques

Ils sont au nombre de 3 (+ 1 -> l’atelier bricolage en cas d’absence d’un des moniteurs ) :

– Ergothérapie : activités d’expression créatrices, ludiques.

– Nature : espaces verts – jardinage, contact avec la nature.

– Expression : -écriture, parole- le matin, et Créativité -sculpture, dessin, peinture, pastel, encre…- les après-midi.

Les ateliers servent de support à l’expression et à l’échange. Ils rythment le temps institutionnel.

Les techniques à médiation corporelle

L’activité physique, la relaxation et les soins esthétiques, sont adaptés à chacun et ont pour objectif de retrouver un mieux-être corporel.

Séances d’informations et d’éducation à la santé : animées par les infirmiers et la diététicienne.

Le suivi social : dans le but de préparer la sortie, des entretiens individuels sont proposés avec conseil, soutien et accompagnement.

La vie sociale institutionnelle

Elle est favorisée et soutenue par la présence d’un animateur.

Retrouver sa place au sein d’un groupe social, c’est aussi assumer des responsabilités ; c’est ce que nous vous proposons au sein de la vie institutionnelle :

Vous serez chargé de l’entretien de votre chambre et de votre linge.

Vous pourrez assurer la gestion du bar thérapeutique et de la bibliothèque.

Vous serez invité à accueillir un nouvel arrivant.

Vous serez sollicité pour l’organisation des activités de loisirs du week-end.

Vous participerez à une réunion mensuelle qui rassemble patients et professionnels et où sont débattues les questions concernant votre vie quotidienne dans le centre.

Vous pourrez aussi avoir la charge des soins à apporter aux animaux de basse-cour.

L’espace institutionnel est en lien avec l’extérieur. La postcure n’est pas un espace-temps totalement coupé de votre contexte de vie car vous avez la possibilité de sortir et de recevoir (des chambres d’hôtes sont à la disposition des familles).

Vous pourrez bénéficier de sorties durant votre séjour :

– 2 sorties (48h)

– 4 sorties à la journée

NB : pour un séjour de 2 semaines, uniquement 2 sorties à la journée.

Votre temps de sommeil est sécurisé par la présence d’un veilleur et d’un infirmier.

Les grandes étapes de votre séjour :

Les 4 premières semaines : activités d’ateliers le matin.

– 1ère semaine : atelier ergothérapie : activités d’expression créatrices, ludiques.

– 2ème semaine : atelier nature : espaces verts – jardinage, contact avec la nature.

– 3ème semaine : atelier expression : écriture, parole.

– 4ème semaine : affectation au choix du patient dans les 3 ateliers.

La 5ème semaine est un temps de rupture avec le rythme institutionnel qui vous laisse plus d’autonomie (pas d’atelier proposé le matin). Elle réintroduit du manque afin de re-mobiliser votre réflexion et de réhabiliter le désir.

Les semaines 6, 7 et 8 vous laissent plus d’initiative : vous vous inscrirez dans les activités proposées qui visent à la préparation de la sortie et au détachement de l’institution.

Les après-midi sont ponctuées d’activités (sport, relaxation, information médicale, ateliers divers).

 

 

EMPLOI DU TEMPS SPECIFIQUE : 6ème, 7ème & 8ème semaines, et séjours de 2 semaines

Différentes propositions d’activités vous sont faites en fin de séjour.

Vous devez obligatoirement vous inscrire à au moins une activité par matinée.

 

 

Des rendez-vous individuels (psychologue, assistante sociale, référent…) sont programmés tout au long du séjour.

 

La semaine se compose :

de temps obligatoires 9 h – 12 h et 14 h – 17 h  :

Ateliers

Entretiens individuels (psychologue, médecin, référent…)

Séances d’information, groupes de parole

Sport, relaxation

et de temps libres à partir de 17 h

Le week-end est laissé libre avec la possibilité de participer aux animations proposées (randonnées, cinéma…)

 

L’éducation thérapeutique du patient :

Le programme d’ETP vise à acquérir et développer :

– Des compétences d’auto-soins en renforçant et maintenant votre motivation,

– Des compétences d’adaptation afin de favoriser les changements d’habitude de vie et prévenir les risques de rechute et leurs  conséquences somatiques et psychiatriques.

Nous développons depuis décembre 2014 un programme d’ETP : « Restauration de l’image de soi des patients admis en SSR addictologie ».

Le programme a pour objectif de vous permettre de :

– Développer l’estime de vous

– Améliorer votre qualité de vie après la post-cure

– Vous maintenir en santé physique et psychologique

– Prendre conscience de votre corps

– Acquérir des techniques d’auto soin (relaxation, esthétique, hygiène, sport …)

– Développer votre capacité à entrer en relation avec les autres

Afin d’atteindre au mieux ces objectifs, il vous est conseillé de suivre ce programme sur toute sa durée.

La participation à ce programme vient en complément de la prise en charge dont vous bénéficiez au sein du SSR en Addictologie le Boy.

A SAVOIR

 

 

– Conformément aux dispositions de la loi « informatique et liberté », vous pouvez exercer vos droits d’accès et de rectification aux informations vous concernant.

– Un Comité de Lutte contre les Infections Nosocomiales et une Equipe Opérationnelle d’Hygiène sont en place dans l’établissement et surveillent la venue des infections.

– La loi du 4 mars 2002 mise en application dans notre établissement, vous garantit l’accessibilité à votre dossier.

PRISE EN CHARGE PAR LES MUTUELLES COMPLEMENTAIRES

Vous devez vérifier auprès de votre mutuelle si l’hospitalisation en post-cure (code discipline ou DMT 214) est prise en charge.

(Ne concerne pas les personnes bénéficiaires de la CMUC).

Le tarif des chambres individuelles est de 31 euros.

TRANSPORTS

C’est le médecin qui évalue le mode de transport adapté.

Soit :

Véhicule personnel

Transport en Commun (l’établissement assure le transport entre la gare de MENDE et le Château du Boy).

Taxi ou V.S.L.

POUR INFORMATION

Pas de sortie les 10 premiers jours (prévoir tout ce qui semble être nécessaire pour cette période-là, l’établissement étant situé à 15 kms de la ville la plus proche).

Pas de distributeur de boissons, mais bouilloire à disposition dans les salles communes.

PREVOIR 

Des vêtements chauds (Le Boy est situé à 800 m d’altitude).

Un vêtement de pluie

Une tenue de sport (survêtement, tennis, maillot de bain)

Une tenue adaptée aux activités extérieures (bleu de travail et bottes ou vêtements et chaussures usagés)

Un nécessaire de toilette + serviettes et gants

Du linge de nuit

Prévoir également :

De la monnaie pour d’éventuels achats personnels

10 Euros pour la caution

Un réveil

Un bloc correspondance et un stylo

Nous contacter